Mieux vivre - Susanne Prosser

8 exemples illustrant la manière dont les femmes de caractère se compliquent souvent elles-mêmes la vie

Les femmes ayant une forte personnalité se compliquent souvent elles-mêmes la vie. Pourquoi ne pas changer de méthode et découvrir combien les choses peuvent être plus faciles ? Un hymne à la féminité avec ses nombreuses facettes, ses forces comme ses faiblesses.

Quand on se penche sur le rôle des femmes au travail et dans la société, on constate rapidement que la discrimination continue d’être à l’ordre du jour même sous nos latitudes. En moyenne, les femmes gagnent jusqu’à 40 % de moins que leurs collègues masculins, et une grande partie de la gente masculine est encore loin de nous témoigner le respect dont elle devrait naturellement faire preuve à notre égard. Il est bon et important que nous nous mobilisions pour défendre notre cause et celle des autres femmes. Et nous ne devons en aucun cas tolérer d’inégalités.

C’est là que l’on entend un grand « MAIS » : il existe de nombreux cas dans lesquels nous sommes excessives et nous enferrons dans notre combat pour l’indépendance et l’égalité de droits. En opposition directe avec cette lutte, nous ressentons un fort besoin d’harmonie et de reconnaissance. L’envie d’être reconnu à sa juste valeur est une chose que nous connaissons tous, hommes et femmes, de manière plus ou moins marquée – probablement plus marquée chez les femmes.

Les femmes ayant une forte personnalité se retrouvent toujours dans l’un ou plusieurs des comportements types suivants, qui, souvent, leur posent plus de problèmes qu’ils ne leur sont utiles. Voyez par vous-mêmes :

1. N’accepter aucune aide

Nous pensons souvent : « Laisse donc, je peux le faire moi-même » – et c’est là que commencent nombre de nos problèmes. Car au final, nous ne faisons que nous bloquer nous-mêmes. Mais au nom de quoi devrions-nous tout faire par nous-mêmes et toutes seules ? Il est bien plus raisonnable de demander activement de l’aide. Et de savoir l’accepter !

2. Ne montrer aucun sentiment

Laisser transparaître sa tristesse ou sa colère, c’est faire preuve de faiblesse, pensent de nombreuses femmes fortes. Bien qu’elles soient pleinement à la hauteur dans leur travail et leur vie privée, de nombreuses femmes auxquelles tout réussit pensent justement devoir dissimuler leurs sentiments devant les autres. Pourtant si l’on ne montre aucune émotion, il ne faut pas s’étonner que nos besoins et nos désirs ne soient pas remarqués et donc pas « pris au sérieux » non plus. Sourire est le propre de la femme : petite fille déjà on nous a appris à nous adapter aux attentes des autres et à toujours être « gentilles » et « mignonnes ». Ce qui veut aussi dire que nous avons été élevées en apprenant à toujours faire bonne figure et à ne surtout pas perdre la face. Une attitude que nous continuons souvent de reproduire à l’âge adulte, jusqu’à ce nous prenions conscience du fait qu’il s’agit toujours du bien-être des autres et jamais du nôtre.

Mais tout cela est terminé : il vaut mieux dire et montrer plus souvent ce que l’on éprouve. Peu importe si cela ne plaît pas. Se faire aimer de tout le monde rend toujours les autres heureux, sauf une personne : la plus importante dans notre vie – nous-mêmes. Et ce n’est certainement pas ce que nous voulons, n’est-ce pas ?

3. Trop exiger de nous-mêmes

Perfectionnistes dans l’âme, les femmes fortes pensent devoir tout maîtriser à l’instar des mondes imaginaires présentés dans les médias : leur carrière, leurs enfants, leur relation de couple, leur travail…. Tout ce qui se présente sur le radar de leur vie, est géré et maîtrisé avec bravoure. Mais nous devrions enfin prendre conscience, chères consœurs, du fait que cela ne fonctionne pas. Nous n’avons pas besoin d’un logement parfait, d’un corps parfait, d’enfants parfaits. Célébrons le fait de ne pas être parfaites et osons en être fières.

4. Se moquer des hommes

Ok, c’est clair : les femmes fortes n’ont pas besoin d’hommes, c’est bien connu. Personne n’oserait en douter. Mais pourquoi ? En fait, elles n’ont peut-être pas « besoin » d’un homme, mais elles n’auraient rien contre le fait d’en vouloir un et de l’aimer… mais alors cela finit par devenir un « besoin ». Malgré tout, superwoman ne peut s’empêcher de faire des remarques cyniques au sujet des maîtres de la création. Hélas, dans de nombreux cas, cela va exactement dans le sens contraire. Car, tout comme nous les femmes ne sommes pas parfaites, les hommes ne le sont pas non plus. Et c’est bien ainsi. Nous devrions vite oublier l’expression « c’est typiquement masculin ». Elle est vraiment stupide car c’est souvent faux.

5. Toujours dire son fait à tout le monde

Littéralement nées pour braver leur monde et lui tenir tête, nombre de femmes de caractère n’acceptent jamais rien. Tandis qu’il est très important de ne pas se laisser marcher sur les pieds, la rébellion se transforme parfois en révolte, sans raison, juste par principe. Mais dans la pratique malheureusement, le fait de se faire mal voir sans arrêt n’encourage pas vraiment l’amitié. Soyons honnêtes : avons-nous besoin d’être bien vues ? Pas à tout prix, comme déjà bien expliqué sous le point 2. Mais parfois cela vaut la peine d’y regarder à deux fois pour bien évaluer la situation – et de ne pas sortir l’artillerie lourde immédiatement pour montrer à tous à grand bruit et avec force « que nous pouvons aussi faire autrement ». Car c’est souvent nous qui avons le plus à perdre…

6. Ne faire aucun compliment aux hommes

Il nous arrive souvent d’exploser très vite s’il a le malheur de faire une erreur. Par contre, lui dire de temps en temps ce que nous apprécions chez lui… Humm… Cela n’est pas le genre de choses que les femmes fortes concèdent très souvent. Pas vrai, les filles ? Ne soyons pas si dures quand les choses ne se passent pas toujours comme nous le souhaitons. Car à d’autres moments, nous pouvons être vraiment heureuses avec notre compagnon. Les hommes aiment être complimentés et admirés – au moins autant que nous.

7. Ne pas savoir accepter que l’on dise du bien de nous

Derrière la façade parfaite de la super-femme se cache souvent une petite fille qui n’arrive pas à (ou ne veux pas ?) croire ceux qui lui disent : « Tu es vraiment géniale ! » Et pourquoi donc ? Acceptons que d’autres voient combien nous sommes merveilleuses, et réjouissons-nous en…

8. Avoir une âme de secouriste

Parce que les super-femmes viennent à bout de tout, contrôlent tout et maîtrisent tout, il leur est facile de résoudre aussi les problèmes des autres. Elles y arrivent très facilement, en plus de tout le reste. Tout au moins au début. Mais il ne faut généralement pas longtemps avant qu’elles ne mettent à rude épreuve leurs propres réserves d’énergie et que celles-ci ne s’étiolent. Au bénéfice des autres. La plupart du temps, c’est une question d’estime de soi qui se cache derrière cette âme de secouriste. Aider les autres permet d’éviter de regarder ses propres problèmes en face. Pour combler leurs propres lacunes, certaines femmes fortes parviennent souvent très bien à aider les autres en faisant preuve d’un dévouement total. Attention mesdames : économisez vos forces !

Vous voyez : nous n’avons pas à choisir si nous voulons être fortes, indépendantes et invincibles, ou faibles, ayant besoin d’aide et sensibles. Nous pouvons être toutes ces femmes.

Crédit photo : (c) iStock.com/dolgachov


Consultation en ligne avec des psychologues


Cécile Meyer

Psychologue FSP Cécile Meyer

Psychologue clinique (femme)

Écrivez-moi et faites-moi part de vos préoccupations.
Je vous soutiens dans votre démarche et me réjouis de votre message.

Écrivez-moi
Afficher d’autres psychologues en ligne


Les articles publiés dans le magazine en ligne Instahelp s'appuient sur des histoires et des témoignages personnels. Nous souhaitons laisser à nos auteurs la liberté d'exprimer leurs propres pensées. De ce fait, les articles expriment l’avis personnel de leurs auteurs, mais ne reflètent pas nécessairement la position d’Instahelp.


Nous sommes à votre écoute ! ×
Bienvenue chez Instahelp. Vous avez un problème personnel ou des questions concernant Instahelp ? Nous vous aidons avec plaisir.
Nous nous réjouissons de votre message et vous répondons dans un délai de deux minutes.